01/12/2018

Le président de l’Autorité Portuaire d’Algésiras (APBA), monsieur Manuel Morón, et le président de Ningbo Zoushan Port Group, monsieur Mao Jianhong, ont signé au palais de la Moncloa (résidence officielle du président du gouvernement) le protocole d'accord qui officialise la collaboration entre les deux enclaves logistiques dans le but d'encourager l'accroissement des flux commerciaux entre l'Europe du Sud et l'Asie. La signature a eu lieu dans le cadre de la visite d'État du Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, qui, avec le Président du Gouvernement, Pedro Sánchez, ont assisté à la signature.

La relation entre les deux ports est étroite. Rien qu'en 2018 plusieurs réunions ont eu lieu, soulignant la visite au port d'Algésiras de plusieurs responsables du port de Ningbo en février dernier, tandis qu'en mai, une importante délégation d'entreprises du port d'Algésiras s'est déplacée à Ningbo.

Le Mémorandum officialise cette relation dans le but de renforcer le pont maritime entre la Chine et l'Europe du Sud, et avec la Baie d'Algésiras et le port de Ningbo Zhoushan comme nœuds logistiques mondiaux pour cette liaison. Le document inclut également l'échange d'expériences en matière de développement portuaire durable, de relations ville-port, de port intelligent, d'infrastructures, de sécurité portuaire ou encore de stratégie commerciale.

Outre leur volume de trafic et leur capacité à exploiter efficacement des mégas navires, les ports d'Algésiras et de Ningbo se positionnent comme deux des docks du monde qui enregistrent la plus forte croissance en termes de connectivité. Actuellement, Ils ne sont connectés qu’en 23 jours, sans transbordements, par les alliances maritimes 2M et Ocean Alliance. Au cours des huit dernières années, les terminaux à conteneurs du Port d'Algésiras ont enregistré une croissance de 145 % du trafic de conteneurs complets d'import/export avec la Chine.